La magie des mots

Poésie et citations
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Juillet, mois où la joie avait illuminé l’Algérie,

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1282
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Juillet, mois où la joie avait illuminé l’Algérie,   Jeu 5 Juil - 15:03

Juillet, mois où la joie avait illuminé l’Algérie,

Juillet, mois où la joie avait illuminé l’Algérie,
L’emblème de la victoire a été porté avec fierté
Et le colonisateur avait sombré dans l’hystérie ;
Juillet, mois sacré où le mensonge éhonté

De l’éventail avait montré les intentions cachées
D’un envahisseur affamé voulant s’abreuver
Du sang d’un peuple sans avoir le visage taché
Par la tristesse des âmes ou éprouver

Les remords pour décider d’aimer les autres
Populations sans se comporter en seigneur
Terrien ou empêcher les nations de renaître
Dans un monde plus juste où les sanguinaires

Seront punis et les martyrs seront louangés
Par les chants révolutionnaires Algériens
Qui avaient dévoilé au monde le danger
Réel de l’ingérence des cerveaux reptiliens ;

Juillet, mois où se ravive dans les esprits
La pensée de nos libérateurs et se renforce
La stabilité sans laisser les traîtres incompris
Hurler la haine ou semer les controverses

Pour tracer par la sagesse des peuples
La voie menant à la déstabilisation du monde
Et provoquer les implosions multiples
Qui engendrent les crises profondes.

Dad Allaoua






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadallaoua.forumalgerie.net
 
Juillet, mois où la joie avait illuminé l’Algérie,
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BRADERIE DE TEMPLOUX EN BELGIQUE
» 30 Juillet ......Mois de Juin (caLendrier 2012)
» Thème du mois de juillet : votre broderie préférée !!!
» LE FIL DU MOIS - juillet 2011 [Résultat]
» Thème du mois de juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La magie des mots :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: