La magie des mots

Poésie et citations
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Je reste dans le monde des incompris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 1053
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Je reste dans le monde des incompris   Lun 7 Sep - 20:52

Je reste dans le monde des incompris

J’apprends dans la profonde solitude
L’art d’écouter chanter les oiseaux
Pour retrouver ma pleine plénitude
Et saisir le langage de l’air et de l’eau.

Ma voie et celle que la lumière trace
Sur l’ombre impénétrable des doutes,
Elle se prolonge dans les espaces vivaces
Où se croisent bien toutes les routes.

Mon corps reste le véritable éden
Où se réincarnent les âmes des martyrs
Pour se relaxer dans l’ambiance zen
Que l’amour du pays nous fasse sentir.

Je me laisse transporter toujours
Par les vents et les flots sans choisir
La voie, l’important est que l’amour
Guide mes pas sans bruit des tambours.

Sans tenir compte du temps,
J’avance sans paraître soucieux,
L’important, c’est de voir le printemps
Fleurir sans me sentir anxieux.

Je reste dans le monde des incompris,
Où, philosophes et poètes hésitent
Et les idiots engorgent leurs esprits
Par les croyances et les rites.

Dans l’incompréhension la raison
M’apparaît telle une bougie parfumée
Étincelant dans l’ombre de la prison
Qui renferme mon âme enflammée.


Dad Allaoua
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dadallaoua.forumalgerie.net
 
Je reste dans le monde des incompris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RESTER DE BONNE HUMEUR DANS LE MONDE D'AUJOURD'HUI de Martin Marceau
» Ce que vous aimeriez changer dans le monde du catch
» Episode 15 - Un trou dans le monde
» [5x15] Un trou dans le monde
» Le SIDA dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La magie des mots :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: